Formatrice

Hoda KHOURY

Hoda2

Son parcours

Hoda s’est éteinte le 12 juin 2020 à Paris après avoir lutté de longues années contre un cancer.
Hoda avait débuté le yoga en 1970. Après un doctorat en gestion des entreprises, finance et banque, elle avait occupé divers postes à responsabilité. Passionnée par la philosophie et la discipline du yoga, elle avait abandonné sa profession et obtenu le diplôme d’enseignante de yoga de l’école ETY.
En 1990, elle était devenue l’élève de T.K.V. DESIKACHAR auprès de qui elle avait continué de recevoir un enseignement pendant ses séjours annuels à CHENNAI (Madras) en Inde. Libanaise d’origine et riche d’une double culture orientale et occidentale, Hoda était enseignante de yoga depuis 1988 et formait des enseignants à Paris et au Liban. Elle avait terminé des études de thérapeute en Gestalt et en analyse psycho-organique. Elle était membre du Collège des Formateurs de la Fédération.

Transmettre le yoga

Selon Hoda, transmettre le yoga c’était de proposer au participant d’évoluer vers une relation harmonieuse de tous les aspects de son être. C’était également de créer un lieu de réflexion et d´intériorisation, d´échange et d’expression. Son enseignement guidait le pratiquant dans un beau voyage, à la découverte de son être intérieur et extérieur, avec une grande ouverture à l’autre et une meilleure intégration dans la société. Elle accompagnait l’élève aux portes de son propre savoir en lui donnant une grande autonomie.

Son rôle de formatrice

Elle aidait le participant à mieux se connaître, à harmoniser la relation entre le corps, le mental, le souffle et les énergies ; elle donnait au participant les connaissances nécessaires pour lui permettre d’avoir une pratique personnelle autonome et de transmettre ensuite lui-même les valeurs et savoir acquis.