« Sāmkhya-Kārikā d’Isvarakrsna – Les Strophes du Sāmkhya »

La Sāmkhya-kārikā, les Strophes du Sāmkhya, écrite vers l’an 400, est une œuvre majeure de la littérature philosophique indienne.

Elle est souvent fort justement associée au Yogasūtra de Patañjali dont elle constitue la base théorique et qu’elle complète parfaitement. Son étude concerne donc tout enseignant ou pratiquant du yoga.

Pour chacun des soixante-douze versets, le texte en devanāgarī est donné avec sa translittération selon la convention internationale, suivie d’une proposition de traduction. Celle-ci est voulue aussi littérale que possible dans le respect du texte d’origine.

Pour compenser le caractère très concis de ce texte, des notes sont ajoutées. Elles sont le plus souvent tirées des deux commentaires classiques les plus connus dus à Gaudapāda (vers 500) et à Vācaspati Mishra (vers 900). Une analyse lexicographique et grammaticale est ensuite fournie : pour chaque mot du texte, toutes les significations possibles sont proposées, telles qu’elles apparaissent dans un dictionnaire. Le lecteur pourra ainsi se familiariser avec la langue sacrée de l’Inde et formuler sa propre traduction.

Enfin, dix autres traductions sont reproduites. Certaines sont littérales, d’autres sont plus libres. Ces différents éclairages participeront certainement à une meilleure compréhension de ce texte fondateur.

Ce petit livre est conçu comme un outil de travail permettant au lecteur d’accéder à la source de l’oeuvre sans être un spécialiste du sanskrit.