Formateur

Malek DAOUK

Du pays de l´inconnu,
à peine dévoilé, je t´écris.
De l'autre côté des choses,
là où tout panneau indicateur
s´est évaporé, je t´écris.
Je suis fait d´aspiration
et je ne te l´ai jamais dit.
Écoute, car, pour ce chemin audacieux,
le vent a effacé les traces.
Qu´importe l´explication,
quand le sens s´est perdu ...
La vérité de ma soif incarne celle
de l´apaisement de la tienne.
Je suis à la recherche du temps,
le temps neuf à chaque instant,
le temps intérieur...

Malek DAOUK
Malek DAOUK

Mon parcours

Né à Lausanne, d´une mère suisse et d´un père libanais, Malek DAOUK quitte son pays natal dès l’âge de l9 ans, après ses études secondaires, pour se rendre en Inde, attiré par le mode traditionnel et vivant d’éducation qui implique une relation spécifique entre le professeur et son élève. À l7 ans déjà les ouvrages de J. Krisnamurti lui ouvrent l’horizon intérieur.

De double culture par sa naissance, il se familiarise avec celle de l’Inde où il reste plusieurs années au cours desquelles il voyage, séjourne à Auroville et Pondichéry où il s’imprègne de la pensée de Sri Aurobindo et Mère, entre en contact avec MA ANANDA MAYI et Sri NISSARGADATTA MAHARAJ. Ces entrevues ont sur lui un impact profond. Il rencontre alors Sri T. KRISHNAMACHARYA à Madras et étudie avec T.K.V. DESIKACHAR dont il devient l´élève.

Le Dr SHARMA, directeur du Collège d’Ayurveda de Madras, lui transmet ses connaissances de la médecine traditionnelle de l’Inde, en particulier le diagnostic par la prise des pouls et la connaissance des constitutions de base de l’être humain, et du Dr S.S. JANAKI, directrice du KUPPUSWAMI SHASTRI RESEARCH INSTITUTE de Madras, il reçoit les bases de la langue sanscrite. Lors de ses voyages postérieurs en Inde, il poursuit ses études dans ces trois domaines respectifs avec ses professeurs auprès desquels il s´est rendu régulièrement.

En l979, de retour en Suisse, il fonde à Lausanne l’Institut de Yoga et d´Ayurveda où il n’a de cesse de retransmettre ses connaissances du Yoga, de l’Ayurveda et du sanscrit à ses élèves. Il s’est plus particulièrement attaché à l’aspect thérapeutique et éducatif de ces sciences et plus spécifiquement à l’aspect individuel de la transmission.

En l982, à la demande de ses élèves, il crée l’EFEY (Etude et Formation à l’Enseignement du Yoga) un cursus complet de formation où leur est enseignée l’approche VINIYOGA. L´EFEY propose chaque année des séminaires de recherche sur des thèmes divers et un suivi de l’étudiant, en plus du programme de formation de base.

Sur l’invitation de professeurs ou d’associations de Yoga, il se rend régulièrement pour l’animation de stages ou de conférences, notamment en France, Angleterre, Allemagne, Belgique, Maroc, Italie, Espagne, ….

Ancien président de plusieurs associations, dont l´Association Viniyoga Helvetia (1988), V.I.A. (Viniyoga International Association) en 1989, il a présidé la commission pédagogique de l´Union Européenne de Yoga.
Au sein de la fédération, il participe aux travaux du collège des formateurs, dont il fait partie depuis ses débuts.

Transmettre le Yoga, pour moi, c´est

Proposer des terrains d´exercice pour se découvrir, en quête de sens ! Transmettre le Yoga, pour moi, consiste à inciter l´éclosion de la présence à chaque instant, de l´adéquation à la situation, dans la conscience renouvelée d´un devenir aussi authentique et accordé que possible, et non pas à induire un mouvement de corps, de souffle ou de pensée !

Mon rôle de formateur

Mon rôle auprès des personnes en quête consiste, d´une part, à leur procurer une forme de lien avec une tradition vivace et d´autre part à les inciter à déployer leur esprit de recherche et leur aspiration à croître. Mon rôle suggère d´établir du lien avec eux-mêmes, en chemin vers un corps conscient, un souffle vivant et une attitude claire, symbolisant les trois perspectives des voies de Yoga.

Contact

SAMGATI – INSTITUT DE YOGA ET D’AYURVEDA
13, Avenue MON-LOISIR
CH – 1006 LAUSANNE / SWITZERLAND
Tél. 00 41 (0)21 / 616.71.51


http://www.samgati.ch

Lieux d’activités : Lausanne, St Martial (Cévennes)